L'Arthropode du mois! 

 

Phylum : Arthropodes

 Classe : Malacostracés (crustacés)

Ordre : isopodes

Sous-ordre :Oniscoïdes

 

Espérance de vie : deux à trois ans

Il existe environs 3500 espèces de cloportes.

 

 

Description :

 

Le cloporte, qui est-il ? Le cloporte est un petit
crustacé terrestre, il possède un exosquelette 
d’une rigidité variable selon l’espèce, cet exosquelette est fragmenté,
la cuticule qui constitue l’exosquelette n’est pas cireuse comme celle des
insectes du coup le corps du cloporte a une forte déperdition d’humidité donc
si un cloporte se trouve dans un milieu sec, le crustacé va se déshydrater et
risque la mort. Mais heureusement pour lui, il est muni d’organes sensoriels
qui lui permettent de trouver les zones humides à proximité de l’endroit où il
se trouve.  Le corps des cloportes est
très souvent aplati mais certaines espèces sont plus volumineuses et possèdent
un exosquelette plus arrondi qui rappelle d’ailleurs l’aspect des gloméris (qui
font partis de la classe des myriapodes). Chose importante qui permet de différencier
un cloporte d’un gloméris ce sont le nombre de pattes, les cloportes sont
constitués de 7 paires de pattes avec une paire de pattes par segments, les
gloméris ont bien plus de pattes et deux paires de pattes par segments. Le
cloporte à deux paires d’antennes.

 

 

 

Habitat :

 

Les cloportes ont besoin de vivre dans des environnements
humides c’est pour cette raison que l’on aura toujours plus de chance de les
observer sous des pierres, souches et morceaux de bois en décomposition, sous
les mousses, dans les humus des forêts et des bois. Mais ils leurs arrivent de
faire des excursions hors zone humide, ainsi de temps à autre on peut en
observer ce promené sur des chemins, jardins, champs mais en règle général
l’hygrométrie à ces moments là est assez importante.

 

 

Nourriture :

 

Les cloportes sont détritivores, végétariens et même
charognards, l’alimentation de ce crustacé est en grande partie détritivore
c'est-à-dire qu’il mange des éléments végétaux en décompositions, feuilles
mortes, bois pourris mais son régime alimentaire ne se limite pas à ces
aliments, il mange également des mousses, lichens, racines, jeunes pouces. Et
parfois il lui arrive même de manger des cadavres d’animaux. Ces crustacés sont
très importants dans l’écosystème car ce sont des décomposeurs, ils recyclent
ainsi la matière organique grâce à leur régiment alimentaire.   

 

 

Comportement :

 

Les cloportes ont une activité plus importante la nuit, Certaines
espèces de cloportes peuvent se mettre en boule pour leur survie, car en boule
leur exosquelette est hermétique ainsi les prédateurs ne peuvent trouver de
prises pour attaquer. Toujours au sujet des moyens de défense, certaines
espèces expulsent un liquide répulsif.  Parfois
la bonne méthode de faire le mort est utilisée.

 

 

Les cloportes ont une activité moins importante et se
nourrissent moins voir cessent de se nourrir quelques jours avant la mue. La
mue de ce crustacé s’effectue en deux étapes, l’exuvie de la partie arrière se
sépare la première puis quelques jours plus tard, c’est autour de la deuxième
partie, l’exuvie avant. Les scientifiques supposent que si la mue de ce crustacé
s’effectue en deux fois c’est sans doute pour qu’il soit moins vulnérable aux
prédateurs car suite à la mue le corps est moue pendant quelques temps avant de
se solidifier de nouveau. Souvent les cloportes mangent leurs exuvies car celles-ci
leur apportent des oligo- éléments.  Suite à la mue le cloporte est d’une couleur
blanchâtre mais sa couleur normale va vite s’imposer de nouveau.

 

 

Reproduction :

 

Les nouveaux nés véritables miniatures des parents ne
possèdent au départ que 6 paires de pattes, la septième paire apparaît suite à
la première mue, les jeunes sont blancs mais la coloration habituelle de
l’espèce s’imposera au bout de plusieurs jours. La maturité sexuelle est
atteinte vers l’âge de 1 an, la femelle pond
ses œufs dans une poche marsupium qui sert d’incubateur, cette poche est située
sous l’abdomen, cette méthode permet aux rejetons de grandir dans un milieu
constamment humide et bien entendu à l’ abri des prédateurs. Les jeunes
naissent et grandissent pendant un délai variable selon l’espèce. 

 

 

Le coin du record:

Le poids de toutes les fourmis du monde est égal à celui du
poids de l’ensemble des hommes qui peuplent la planète !

 

Le coin des quizz !

1/Existe-t-il des mygales en France ?

 

2/Quel est l’ordre d’insectes qui regroupe le plus
d’espèces :

-Orthoptères

-Lépidoptères

-Coléoptères

-Blattoptères

 

3 ème question voir sondages en haut de la page à gauche  et les réponses des questions 1 & 2 c'est par ici :

 

 La réponse du sondage sera disponible fin Août.

 

Journal publié le 30 Juillet 2012.

 

 

 

 

 Femelle Mantis religiosa ci-dessus:

 

 

 

N'hésitez pas à poser des questions dans les commentaire.

 

 Bienvenue dans l'antre des arthropodes!

 

Du nouveau sur votre site consacré aux arthropodes !

le monde fascinant des arthropodes est divisé en deux.

les fiches de maintenances des arthropodes se trouvent

maintenant sur un deuxième site ainsi que des articles

explicatifs sur les ordres des insectes et autres

renseignements sur les arthropodes.

 

 

Chaque mois la parution de "Arthros News" le

petit journal consacré aux arthropodes! sera

publié sur ce site, les articles seront sur des sujets

variés mais bien évidemment sur les arthropodes!

 

Des photos seront également publiées, ce site

sera comme un journal mensuel des arthropodes , mais ne

traitera pas de la terrariophilie, ce domaine est traité sur

le nouveau site que vous allez pouvoir découvrir grâce

Aux boutons si dessous :

 

 

 

Nouveau site consacré aux blattes !!

 

 

 

 

   Deux bourdons en train de butiner une fleur de chardon

 


 

 

Signez la pétition si vous voulez protéger des abeilles d'un génocide autorisé par l'état.

 

 

 

//www.pollinis.org/petitions/video_pesticides.html

 

 

 

 

Découvrez la contrée d'Olfira, figurines en argile, vides poches, brûles encens bijoux en bois, en corne, bronze et étain: 

 

 

 

Parfois il suffit d'une signature de plus:

 

 

Greenpeace France